L’arme des « faibles »

1886019-39716220-2560-1440

Malgré les différences qui se creusent il y a toujours un Leicester, un Costa Rica et maintenant une Islande pour faire trébucher les grands. Quelle est l’arme des faibles pour toujours triompher ?

lire la suite sur Eurosport.fr

Publicités

Los hijos de Platini

1465494260_281050_1465494347_noticia_normal_recorte1

El 9 de mayo, día en el que se confirmó la suspensión de cuatro años de Michel Platini, algo murió en la Francia futbolera. No se sancionó entonces solamente a uno de los dirigentes franceses con más prestigio —Platini es, con Zidane y mucho más que François Hollande, el francés más famoso del mundo— sino también a un rey que llevaba 40 años en el trono de nuestros recuerdos.

Lire la suite sur elpais.com

 

Didier Deschamps, le romantique derrière le pragmatique

EURO 2016 – C’est l’histoire d’un éternel paradoxe. Cette équipe de France faite d’imprévus successifs, de désorganisation et, il faut bien le dire, d’une certaine improvisation, semble étrangement renouer – sans le vouloir – avec une tradition du jeu qu’on pensait enterrée. Et si Deschamps était devenu un romantique… par pragmatisme ?

lire sur Eurosport.fr

1863278-39262732-2560-1440

Le Mondial en silence

De la sensation d’être père, mais pas encore, pas tout de suite, pas tout à fait.

– Un accouchement est un acte très fort pour une femme, c’est une infraction psychique. Elle peut tout à coup se mettre à crier, à vous insulter, vous pourriez même ne pas la reconnaître.

C’est effrayant ce qu’on raconte aux hommes dans les formations pour parents.

– Ne vous inquiétez pas, c’est normal. Contentez-vous de lui tenir la main et surtout bien sûr, ne vous énervez pas…

Lire la suite

Le philosophe et le maïeuticien

De la formation au métier de père.

On ne prépare pas les hommes à accoucher. Alors quand dans la salle d’attente du gynécologue (avertissement : quand sa femme est enceinte, l’homme aussi va chez le gynéco) je vis une affichette rose pâle accrochée au mur annonçant des cours de formation intitulés « Séances futurs pères » et sous-titrée « les réponses aux questions que les futurs pères se posent », je cédai à mon attirance pour les solutions-miracles à toutes les énigmes de l’existence (du maillot qui fait gagner tous les matchs jusqu’au manuel de bricolage qui accroche lui-même les étagères) et m’inscrivis avec satisfaction à une UV dont l’objet d’étude, après des années perdues à assister à des enseignements aussi indispensables que « Euromanagement », « Espace mondial » ou « métaphysique contemporaine », me semblait investie d’une indéniable portée pratique : devenir père.

Lire la suite

Le flic ou l’infirmier

C’est l’histoire d’un mec qui ne rit jamais aux spectacles comiques.

Je vous préviens, je suis d’une humeur massacrante. N’essayez pas de me raconter l’histoire de votre première cuite ou du jour où vous avez assisté aux championnats de France de lancer de nains dans une discothèque de la région d’Annecy. Rien ne me fera sourciller. Installé devant mon clavier, chaque lettre que vous lisez est un clou enfoncé entre mes yeux. Il fait beau aujourd’hui ? Tant mieux, je vais pouvoir garder mes lunettes de soleil à l’intérieur. Je travaille de chez moi et n’ai aucun patron à qui rendre des comptes ? Dommage, j’aurais volontiers cassé la gueule à un petit chef. Certains matins sont si douloureux que n’importe quelle présence, le moindre bruit qui viendrait troubler la routine rassurante de mon petit déjeuner, est une provocation qui m’est personnellement adressée. Ce matin entre le café et la tartine de Nutella, Brice Couturier a été accusé par mes soins de poujadisme radiophonique. Sa constante bonne humeur m’avait semblé la preuve irréfutable de sa malveillance à l’égard de la classe moyenne. Ce matin pour moi tout le monde est de droite.

Lire la suite